Dans Actualités

Approche multiple autour du végétal

L’Ecole d’Ingénieurs de PURPAN célèbre la fête de la science du 07 au 11 octobre 2019.

Concevoir autrement les sciences du vivant, expérimenter différemment la science de telle sorte que celle-ci puisse être matière à débat et réflexion sera l’axe majeur de cet événement.
L’événement permettra d’avoir une approche plus complexe du végétal et invitera à ne pas le réduire, évitant ainsi les réponses binaires des sujets de controverses qui animent aujourd’hui l’actualité médiatique. Nous essaierons de montrer que les sciences du vivant sont des sciences en train de se faire, multi-dimensionnelles et qu’il n’existe pas LA solution pour régler les problèmes actuels. Ainsi mieux comprendre les multi-interactions du végétal, ses dimensions, ses modèles permettra de poser des questionnements tenant compte de la complexité.

Au programme :

Expositions :
Lieu : Centre de Documentation de l’Ecole de PURPAN
Une installation art-science
“Qui parle donc?”, réalisée par Passerelle Art-Science-Technologie, I’IRIT (REVAl et le MIA (INRA de Toulouse) relatant certaines recherches scientifiques en train de se faire et qui s’intéressent aux capacités d ‘écoute
du végétal. Cette installation donne à voir l’émission de signaux électriques que la plante émet lorsqu’elle réceptionne des stimuli sonores et/ou physico-mécaniques (du vent). Les questions des capacités cognitives et perceptives de ces organismes vivants ainsi que celle de notre anthropomorphisme seront soulevées interfaces tactiles et visuelle.

Une installation visuelle
“Battement d’aile de l’éphémère” en parallèle et en lien, de l’artiste Lia Giraud permettra de montrer des images vivantes, à partir d’une gélose composée de micro-organismes photosensibles. Ce sont des cultures algales qui, fixées à un milieu chimique spécifique, s’alimentent
durablement, s’agglutinent et créent des aplats de matière vivante à la surface du support vitré exposé. L’artiste nous rappelle par la même occasion, la temporalité éphémère des interfaces tactiles et visuelle.

Conférences :

Mercredi 09 octobre – 17h30 à 19h00

Des modèles face au changement climatique : le cas de l’amélioration
du tournesol

Nicolas LANGLADE – Laboratoire des Interactions Plantes-Microorganismes, INRA, CNRS

Approches interdisciplinaires en bioacoustique végétale
Frédérick GARCIA – Mathématiques et Informatique Appliquées de Toulouse (MIAT), INRA

Etape Préliminaire d’une infection d’une plante
Alban JACQUES, INP-PURPAN – Equipe de recherche : Agro-Physiologie Agroécologie, Unité Propre « Physiologie, Pathologie et Génétique Végétales » (PPGV)

Jeudi 10 octobre – 17h00 à 18h00

Métabolisme secondaire
Monique BERGER, INP-PURPAN – Equipe de recherche : Agro-Physiologie Agroécologie, Unité Propre « Physiologie, Pathologie et Génétique Végétales » (PPGV)

Protéine Végétale : présent et futur de l’alimentation mondiale
Jean DAYDÉ, – INP-PURPAN Equipe de recherche : Agro-Physiologie Agroécologie, Unité Propre « Physiologie, Pathologie et Génétique Végétales » (PPGV)

Jeudi 10 octobre – 18h00 à 18h30

OUVERTURE : La Protection agroécologique des cultures, pour
des Stratégies alternatives et durables

Marie-Hélène ROBIN, – INP-PURPAN Système de Productions Agricoles AGroécologie, Innovation et TeRritoires (AGIR), IRA-INPT-ENSFEA

Contact : edwige.armand@purpan.fr