Les Etudiants

Richesse des parcours et expériences vécues de 30 étudiants.
C’est aussi ça vivre à PURPAN !

  • Manon 4ème année
Manon 4ème année

"Les étudiants Purpanais sont
fiers d'appartenir à leurs promotions"

Une formation remplie d’expériences

Dès ma visite lors des Journées Portes Ouvertes, je me suis sentie à l’aise : j’ai apprécié les lieux et l’accueil. Lorsque la formation nous a été présentée, j’ai pensé que c’était ce dont j’avais besoin. Toutes les informations données étaient claires : il y avait suffisamment de personnel et d'élèves, qui nous ont plus que bien renseignés.

C’est une formation atypique, de par toutes les expériences (en France et à l’étranger) qu’elle nous permet de vivre. En plus des cours que l’on suit à l’Ecole, ces expériences-là nous permettent d’aiguiller notre choix professionnel.

Grâce à l’Ecole, j’en sais plus sur ce que je veux faire plus tard.

Mon cursus aménagé

Grâce au sport que je pratique professionnellement, j’ai pu faire mes deux premières années en trois ans et maintenant, je suis le cursus normal, ce qui est moins évident.
Ce n’est pas simple tout le temps de gérer l’Ecole et le sport. Mais chaque année, dans les moments un peu plus difficiles, je me dis que cette formation est complète, qu’elle ouvre beaucoup de portes, qu’elle ne nous forme pas seulement en tant que professionnel mais aussi en tant qu’individu.
Mon regard sur le monde a changé depuis que je suis à l’Ecole. Les expériences que l’on peut vivre en stage ou à l’étranger, notamment, nous changent.
Si elles ne nous changent pas, elles nous font évoluer et devenir adulte.

L’épanouissement en stage

Sur toute la formation PURPAN, nous avons plus d’un an de stages en France et à l’étranger. Ces stages, que ce soit à la ferme, en entreprise en France, à l’étranger, sans oublier le cursus en université, sont les expériences qui nous épanouissent le plus.

C’est marrant, à chaque retour de stage, la promotion est « changée ». On revient tous différents ou plutôt on revient tous avec notre « petit vécu » supplémentaire et on le fait partager. Et parce qu’on revient chacun avec quelque chose d’autre, ce que l’on forme ensemble, la promotion, elle grandit avec nous, en même temps que nous.

Ce que j’attendais de l’Ecole, c’était de trouver ma voie, de trouver une branche professionnelle qui m’attire plus que les autres. Et j’ai trouvé. Je ne sais pas encore avec certitude si c’est ce qui m’attire vraiment plus que tout le reste. Mais je compte beaucoup sur le stage de fin d’études pour savoir si oui ou non, c’est un domaine qui me plait vraiment.

Ma vie à San Francisco et à Valencia

Grâce au réseau PURPAN, j’ai trouvé mes stages.

Un de mes plus marquants, s’est déroulé lors de la 2ème année, à Berkeley, près de San Francisco, aux Etats-Unis. J’ai travaillé dans des laboratoires de recherches au sein de l’USDA (United States Department of Agriculture) sur les contaminants alimentaires.

J’ai beaucoup appris, que ce soit sur le sujet mais aussi sur le travail en laboratoire de recherche, sur l’élaboration également d’une publication scientifique. Une fois de plus, j’ai rencontré des gens incroyables, de culture différente, de langue différente, qui ont donné de leur personne pour que je passe 3 mois incroyables.

Je suis actuellement en cursus en université à l’Université Polytechnique de Valence (UPV), en Espagne. J’ai choisi des cours en lien avec l’alimentaire pour découvrir un peu plus ce secteur d’activité.

C’est une super université, un peu « à l’américaine ».

Une formation complète

La réflexion, l’ouverture d’esprit, la rigueur. On nous apprend à réfléchir à PURPAN. Par exemple, quand on obtient un résultat, peu importe de quoi il s’agit, on nous demande « pourquoi ce résultat ? ». On pourrait se demander pourquoi on nous demande pourquoi. Mais le but, c’est de maîtriser son sujet de A à Z, de comprendre notre travail, de savoir le justifier. Il faut être aussi sélectif, être capable de trier les informations pour ne retenir que les bonnes.

La formation PURPAN est complète. Elle prône l’assiduité, le professionnalisme, la rigueur, l’échange, l’ouverture d’esprit.

Mon futur métier

D'un point de vue professionnel, j’aimerais travailler dans le secteur de l’agroalimentaire en tant qu’ingénieur « produit » dans une entreprise de produits sportifs. Le domaine du marketing du produit/de la marque m’intéresse.

Sportive, touchée par la nutrition sportive, bien que très spécifique et certainement difficile d’accès, j’aimerais essayer de me lancer là-dedans.

Vivre tous ensemble

Je dirais que la vie étudiante à PURPAN est un monde à elle seule.
Déjà, il y a les « promo ». Chaque promotion est une sorte d’identité. Chaque « promo » possède son image, son « cliché », disons. Les associations, le BDE, font du bon travail. On peut s’impliquer dans beaucoup de choses (sport, projets, clubs, etc…). Et il n’en manque pas. Et puis les fameuses soirées organisées à l’Ecole.

On ressent vraiment ce souhait de faire vivre l’Ecole et ses élèves. Ce n’est pas uniquement l’envie de donner du souffle à sa propre promotion, bien que ce soit très important, c’est aussi le souhait de se faire vivre tous ensemble, toutes promotions mélangées.